4 jours en Sicile : épisode 2 ! (Italie)

SICILE 1 JOUR A

Jour 2 : Cap vers le sud-est de la Sicile ! (Nuit à Noto)

Réveil en douceur au B&B La Piazzetta à Monreale (banlieue de Palerme). Pendant que mes hosts s’affairent pour préparer le petit-déjeuner, je découvre l’agréable paysage sicilien.

SICILE 1 JOUR A

Après avoir englouti un delicious breakfast, je ne veux pas perdre de temps car la route sera longue… Je file vers le sud-est de la Sicile. Au programme dans la journée: Enna, Piazza Armerina, Raguse et Noto pour la nuit.

SICILE 1 JOUR ALe centre de l’île est très rural, caractéristique d’une activité agricole très intense. On y cultive notamment le blé et l’olive (huile d’olive, d’amande et de noisette). J’ai beaucoup aimé cette partie là du voyage (en même temps normal, je suis une fana de nature).

SICILE 1 JOUR A

Je m’arrête à Piazza Armerina: grosse bourgade de 20 000 habitants, nichée sur une colline abrupte de 720 mètres.

SICILE 1 JOUR A
PIAZZA ARMERINA

Après avoir musardé dans la vieille ville (coquettes ruelles pavées bordées d’églises), je m’installe, non pas par hasard, à la terrasse du « Ristorante del Teatro ». Il paraît que la cuisine y est familiale et typique : viandes grillées, pizza, pasta … mhuuuum 🙂

A première vue, je ne suis pas déçue du cadre : le restaurant est établi entre un théâtre néoclassique et une ancienne commanderie des chevaliers de l’ordre de Malte, le tout avec une vue imprenable sur les toits de la ville.

Les assiettes sont copieuses et savoureuses. Pas de regret !!! Mention spéciale pour l’agneau grillé et les « pasta a la norma » (cf. photo ci-dessous).

SICILE 1 JOUR A

Bien que Piazza Armerina soit un endroit charmant, les touristes ne traversent généralement la commune que pour rejoindre la célèbre « Villa romaine du Casale ».

Bref, moi je dois faire des choix… et ca sera plutôt Raguse ! Je continue donc ma route vers le sud-est et voit mon compteur avaler les kilomètres.

Me voici désormais dans cette ville de 74 000 habitants, dont Saint-Georges est le patron.

SICILE 1 JOUR A

Pour la petite histoire, le site a connu un terrible séisme en 1693 faisant d’importants dégâts. Lors de la reconstruction, les habitants n’étaient pas d’accord : certains (les bourgeois) souhaitaient rebâtir ailleurs, et d’autres (les nobles), préféraient rester sur place.

Campant sur leurs positions, les 2 clans ont donc finalement construit 2 quartiers :

  • Ibla et son cachet médiéval : des ruelles tortueuses et des églises baroques en nombre, dominées par le dôme Saint-Georges.
  • Ragusa-Nuova, la nouvelle ville: des rues larges, rectilignes, et de majestueux édifices baroques. 

Ce n’est qu’en 1926 qu’aura lieu la réunification des deux parties en une seule commune.

SICILE 1 JOUR A

SICILE 1 JOUR A

Allez, il se fait tard, il faut se remettre en selle pour atteindre Noto avant la tombée de la nuit.

La route de Raguse à Noto est somptueuse, d’autant plus à la tombée du jour ! Sans rire, pendant 1h environ on aurait dit un tableau, tacheté par ici et là de pigments ocres jaunes et rouges. Divin !

L’arrivée à Noto fut un peu rocambolesque: oui, retour à la ville et à ses tracas. 1 heure pour trouver une place de stationnement dans le vieux centre-ville, près de mon B&B… Et merci mon super GPS TomTom qui me fait m’embarquer dans des galères sans nom : des ruelles de 2 mètres de large cul de sac !!!!! Heureusement que je suis une pilote 😉

Mais bon, je vous rassure : comme dans la vie, on trouve toujours une solution !

Je vous laisse sur ces quelques photos prises le soir de mon arrivée à Noto.

A bientôt pour la suite du périple sicilien 🙂

SICILE 1 JOUR A SICILE 1 JOUR A SICILE 1 JOUR A SICILE 1 JOUR A SICILE 1 JOUR A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.