Mandalay et le pont U’bein (Birmanie)

pont ubein birmanie 1 JOUR A

1ère journée dans l’union du Myanmar !

Mon périple démarre à Mandalay, ancienne « cité des joyaux » et 2ème plus grande ville du pays. Une fourmilière abritant désormais plus d’1 million d’habitants (dont 70 000 moines, oui oui !) où poussière et nuisances sonores règnent en maître…
Mais pas le genre de choses à me déstabiliser ! Mon acclimatation se fait vite, aidée par la gentillesse des birmans, un peuple à première vue pas vraiment expansif, qui se révèle en fait être très serviable et franchement attentionné.

Et il faut l’avouer… la Myanmar Beer, elle donne du peps 😉

IMG_0009

Bref, revenons aux choses concrètes ! Je loue un scooter à côté de ma Guest House (cf. plus bas) pour 30 000 kyats la journée (oui oui l’arnaque totale cette location…) avec pour objectif la visite des principaux sites de la ville et un sunset sur le pont U’bein le soir même. Si vous n’êtes pas friands des 2-roues motorisés mais que vous avez un timing serré, il est possible de louer des vélos pour arpenter les rues du centre-ville.

Mon petit scooter avale les km, frôlant parfois la surchauffe, sous une chaleur avoisinant les 40 degrés. Des pagodes au Palais Royal en passant par les rives de l’Ayeyarwady, la découverte du centre ville s’avère aussi chaotique que surprenante.

Les sites visités: 

Visite du monastère Shwe Nandaw qui fut la maison du roi Mindon, l’homme qui a fondé la ville en 1857. L’entrée est gratuite et vaut le coup d’oeil si vous avez un peu de temps devant vous.

IMG_0011

Visite du Palais Royal, détruit par les japonais lors de la 2nde guerre mondiale mais reconstruit à l’identique en 1990. L’enceinte abrite une quarantaine de pagodes en teck et une tour de guet qui offre une vue imprenable sur l’ensemble du complexe. Malgré une atmosphère sereine et un joli décor, cette réplique de l’ancien palais ne mérite pas vraiment de s’y attarder très longtemps… L’entrée dans la forteresse se fait uniquement par la porte EST. Le ticket coûte 1000 kyats (ne peut pas être payé en $). Il fait partie d’un pass valable 5 jours donnant accès à différents endroits : Amarapura – Innwa – Pinya – Paleik – Shwe Nan San Kyaw Royal Palace – Sanda Muni Pagoda – Kuthodaw Pagoda – Kyavk Taw Gyi Pagoda – Mandalay Hill.

IMG_3378

Déjeuner au restaurant Mya Nandar, une invitation à la détente. L’établissement au bord du fleuve offre une bouffée d’oxygène plutôt bienvenue 😉 Ci-dessous: poulet frit sauce lemongrass (5500 K) et poisson au curry et coriandre (5000 K).

 

Après quelques stops le long de la rivière, direction Amarapura à une dizaine de km de Mandalay: la plus belle des surprises de cette journée ! Le coucher de soleil sur le pont U-bein – la plus longue passerelle en teck du monde avec 2 km – offre un spectacle divin. Un petit bijou d’un autre temps …

Conseil : malheureusement, vous ne serez pas tout seul … Essayez d’arriver vers 16H30 et louez directement une barque (12 000 K l’aller-retour). Cela permet de photographier le pont depuis l’eau où la vue du sunset est finalement la plus stratégique. Le tout au calme, loin de la foule de touristes… 😉

Le trajet retour s’effectuera donc de nuit en scooter … Pas de grande difficulté mais il faut tout de même être prudent, les birmans roulent un peu comme des dingues surtout aux intersections ! De retour en ville, j’opte pour un dîner chez Green Elephant qui n’est autre qu’une chaîne de restaurant birmane. Le cadre est très agréable, dans une petite cour verdoyante à l’écart du bruit. La nourriture y est délicieuse. Mention spéciale pour le porc au curry et mangue !!!

Nuit au Peacock Lodge : 40$ une chambre double standard avec petit-déjeuner.

La pension se situe un peu en retrait du centre-ville à l’Est et jouit ainsi d’un cadre très tranquille. Le personnel est d’une gentillesse incroyable. Les chambres sont spacieuses et propres: certaines en teck avec une vue sur un petit canal recouvert de fleurs de lotus, d’autres plus simples mais tout aussi agréables. Il existe des chambres plus récentes et donc plus confortables mais le prix est evidemment plus élevé …

La cuisine proposée par le restaurant de la pension est d’une grande qualité.

Je recommande chaudement l’endroit. Par contre, prévoir absolument un répulsif contre les moustiques car ils sont nombreux par ici …

Pour info, le Peacock lodge se situe à environ 1 heure de voiture de l’aéroport. Un mini-van vous y déposera pour 4000 K par personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.