"Mieux vaut boire du ROUGE que broyer du noir" ! (Saint-Emilion)

Activités à ne surtout pas manquer

Œil rubis, nez élégant, costume chatoyant et caractère tout en rondeurs … s’il était humain, ce serait presque mon idéal masculin !

Non, je vous parle d’un vin de renommée mondiale, le nectar de Saint-Emilion  qui fait vibrer les papilles des épicuriens 🙂

vignes-saint-emilion-1-jour-a

Oenophiles ou simples curieux, plus d’1 million de touristes afflue du monde entier pour découvrir ce célèbre vignoble du bordelais et son pittoresque village médiéval de 2000 habitants. Le tout à seulement 40 minutes de Bordeaux.

vignes-saint-emilion-1-jour-a.jpg

Et pourtant je l’avoue … bordelaise pure souche, je n’ai jamais pris le temps de découvrir ces vignobles.

Aujourd’hui, je saute le pas et vous emmène avec moi pour une journée Patrimoine où l’or rouge coule à flot !

vignes-saint-emilion-1-jour-a.jpg

Pour cette escapade champêtre, pas besoin de bottes ni de tracteur … seulement une voiture, un porte-monnaie pour les dégustations et la CB… si affinités  🙂 

Pour optimiser votre journée, la veille, une visite à  l’Office du Tourisme de Bordeaux s’impose. On y collecte de précieux conseils. Pour ma part, on me recommande rapidement 2 châteaux  grands crus classés diamétralement opposés, autant par l’architecture que par leur mode de vinification. Adjugé, VENDU ! Je réserve par téléphone car même en cette mi-septembre, les propriétés ne désemplissent pas (surtout les jours de beau temps). Demain, je visiterai donc :

  1. Château De Pressac à Saint-Etienne de Lisse

  2. Château La Dominique à Saint-Emilion

Visite du Château De Pressac

8H30: je quitte Bordeaux pour rejoindre le domaine situé à Saint-Etienne de Lisse, à 10 mn en voiture à l’Est de Saint-Emilion.

vignes-saint-emilion-1-jour-a.jpg

J’ai de la chance. Ce matin, la lumière met en valeur la saisissante beauté du site. Niché sur le plateau calcaire de Saint-Emilion, le « Château de Pressac » surplombe de 80 m le niveau de la Dordogne. Je ne regrette pas mon choix !

A l’entrée, une imposante porte médiévale datant du XIIIème siècle.

chateau-de-pressac-saint-emilion-1-jour-a.jpg

Avec son toit en ardoise, ses tourelles et ses murs en pierre blonde, le bâtiment m’impressionne, un vrai château de conte de fée.

chateau-de-pressac-saint-emilion-1-jour-a.jpgMais pas le temps de jouer à Cendrillon… j’entends d’ici la guide invectiver les touristes! « Pressez le pas, la visite démarre à 9H45 tapante ». Avis aux retardataires: l’heure c’est l’heure.

C’est parti pour une bonne demie-heure de déambulation dans l’une des plus grandes propriétés de Saint-Emilion (36 hectares de vignes). Nous allons de salle en salle guidée par une jeune apprentie en alternance, certes timide mais plutôt efficace. 

Le site est chargé d’Histoire : c’est ici, dans ce château, qu’a été signé le traité mettant fin à la guerre de Cent Ans en 1453 à l’issue de la victoire française contre les anglais !

En 1997, le domaine est racheté par Jean-François Quenin, ancien PDG de Darty. Ce businessman a tout lâché pour se consacrer à sa passion: le vin. 

Le château produit 3 types de vins (2 rouges et 1 rosé)

  • vin de garde: Château Pressac
  • vin de table : Tour de Pressac (2nd vin)
  • le Bordeaux Clairet: un fin mélange entre rosé et rouge

L’heure de la dégustation approche ! La guide nous présente 2 bouteilles « Château de Pressac » de millésimes différents (2007 et 2009) et un Bordeaux Clairet. Petit + : deux grands bols de charcuterie & fromage : bien appréciable à 11H du matin :-s

chateau-de-pressac-saint-emilion-1-jour-a.jpg

Mes impressions: la robe pourpre présente de délicieuses notes de fruits noirs et rouges (cassis, cerises, mûres, myrtilles). Malheureusement, mon humble palais de néophyte ne retrouve pas tous les arômes qui me font rugir de plaisir. Les 2 millésimes testés affichent des notes minérales un peu trop prononcées à mon goût. Mais encore une fois je ne suis pas spécialiste… Les autres visiteurs l’ont apprécié ! 


Visite dégustation: 10€ / personne – 1 heure de visite, dégustation comprise.

Tél. : 05 57 40 18 02


 

Visite du Château La Dominique, ce « chai d’oeuvre » ! 

Au nord de Saint-Emilion, à deux pas du prestigieux « Château Cheval Blanc » : 29 hectares de vignobles et une maison de maître aux couleurs flashy !  Ici, on produit uniquement du vin rouge, classé Grand Cru s’il vous plait !

chateau-la-dominique-saint-emilion-1-jour-a.jpg

En 1969, le « Château La Dominique » est acquis par la famille Fayat. Si ce nom vous dit quelque chose, c’est normal: Fayat est le 4e groupe français de BTP, présent également dans l’immobilier et … le vignoble. Cette famille fait partie des plus grandes fortunes de France… et clairement, ça saute aux yeux !

Le chai, signé par l’architecte Jean Nouvel est en soit, une oeuvre d’Art. Depuis mars 2014, il abrite la nouvelle cuverie du domaine viticole. Habillé de lames d’inox de 6 tonalités différentes de rouge, à effet miroir, le chai joue avec notre perception comme la robe d’un vin : reflet, intensité, nuances, profondeur … Le dégradé des lattes symbolise les 6 étapes de la vie du vin. En haut, les lattes foncées symbolisent le primeur tandis que celles du bas, plus claires, s’apparentent au vin vieilli.

Il faut savoir que la robe évolue avec le temps.
Pour les rouges, la robe d’un vin jeune sera plutôt violacée alors que celle d’un vin très âgé aura des tons brique.

couleur-vin-rouge

L’architecte a poussé la perfection jusqu’à jouer avec les reflets: selon votre position,  vous apercevez « physiquement » la vigne en image défragmentée.

chateau-la-dominique-saint-emilion-1-jour-a.jpg

Coup de génie: sur le toit, une terrasse panoramique, comme un catamaran naviguant sur une mer de vignes. Et un restaurant faisant office de cabine de pilotage (« La terrasse Rouge »).  Je n’ai pas eu l’occasion d’y faire une halte mais selon les avis TripAdvisor, la cuisine aussi vaut le détour.

234x60 Best Price

chateau-la-dominique-saint-emilion-1-jour-a.jpg

La terrasse est couverte de galets de verre rouge, comme une multitude de raisins symboliques que le visiteur peut fouler. Trop fort ce Jean Nouvel !! 

chateau-la-dominique-saint-emilion-1-jour-a.jpg

A l’intérieur, on nous explique les différentes étapes de fabrication du vin. Voici un bref compte-rendu de ce que j’ai retenu :

  • après des vendanges manuelles, le raisin est amené ici. Il y est trié par gravité. Le système peut surprendre mais évite le recours aux pompes qui fragilisent le raisin.
  • la fermentation alcoolique: pendant 3 semaines, les levures entrent en action pour séparer la partie solide du raisin (pulpe, pépin, peau) du liquide. Le sucre se transforme petit à petit en alcool.
  • la macération: 4 semaines de « repos » pour extraire la couleur et les tanins.
  • l’assemblage : 2/3 mois de stabilisation. Le vin est filtré, collé avec du blanc d’oeuf  avant d’être mis en bouteille.

chateau-la-dominique-saint-emilion-1-jour-a.jpg

 

ANECDOTE: « Le Cannelé de Bordeaux: une histoire d’Oeufs »

cannele-de-bordeaux-1-jour-a.jpeg

Lors de mes visites, j’ai appris que le Cannelé Bordelais qui fait la renommée de Bordeaux avait un lien étroit avec le monde du vin ! Même si l’origine de ce gâteau reste floue, on s’accorde pour dire que leur création est intrinsèquement liée au vin produit dans la région. C’est l’étape importante de la vinification, le collage, qui aurait encouragé la fabrication des petits gâteaux. Pendant cette période, le vin est filtré en cuve grâce à des blancs d’œufs montés en neige. A l’époque, les jaunes non utilisés étaient donnés aux Petites sœurs des pauvres, qui s’en seraient servis pour confectionner le cannelé.

Mais revenons à notre nectar… le « Château La Dominique » produit environ 130 000 bouteilles par an. Cette année, les vendanges fixées au 22 septembre 2016 occuperont les employés jusqu’à mi-octobre.

vignes-saint-emilion-1-jour-a.jpg

Espérons que le cru 2016 sera aussi divin que celui que nous avons eu la joie de tester ce jour là : de subtiles arômes d’épices associés de notes de truffe et de sous-bois 🙂

chateau-la-dominique-saint-emilion-1-jour-a.jpg


Visite et dégustation: 12€ / personne – 1 heure de visite, dégustation comprise.

Tel.: 05 57 55 20 73


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager 🙂

 

A venir bientôt :

un billet sur mon escapade au coeur de la cité médiévale de « Saint-Emilion », perchée sur un promontoire rocheux.

IMG-20160911-WA0013.jpg

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.