Quand un trek dans les montagnes vire au cauchemar (Birmanie)

Trek Hsipaw Birmanie 1 JOUR A

Après le tumulte de Mandalay, je mets les voiles direction le Nord Est de la Birmanie car j’ai très envie de faire un trek. Escale à Hsipaw, une petite ville typique de 54 000 habitants à 4h30 de voiture (taxi collectif: 15 000 K par personne) où l’ethnie Shan est majoritaire.

L’ambiance y est plutôt détendue !

Après une nuit tourmentée chez Mr Charles Guesthouse (mon estomac m’a joué de sérieux tours…), j’enfile les baskets et m’embarque dans un treck de 2 jours en montagne, avec l’espoir de trouver une campagne authentique.

Au menu la 1ère journée: 8h de rando en tout et pour tout et environ 700 mètres de dénivelé dixit le guide ! Ça devrait décrasser mes petits poumons après l’épisode poussiéreux à Mandalay …

8H du matin : top départ ! 

Je fais connaissance avec le jeune couple d’autrichiens de mon groupe. Ils ont l’air très sympas et assez sportifs vu leurs gambettes. 

Cela commence assez soft pendant 1 heure. 

Nous visitons tout d’abord une fabrique de nouilles shan à base de riz, l’un des produits culinaires « star » en Birmanie. Notre guide est tout jeune et ne fait ce travail que depuis 2 mois… Malheureusement, il ne parle pas bien anglais donc la visite de l’usine sera assez express ! Attention, fabrication très très artisanale … :-s

hsipaw Birmanie 1 JOUR A

Une fois la pâte de riz élaborée, elle est placée dans un de ces rouleaux compresseurs pour y être aplatie. Elle passe ensuite dans une machine qui modèlera les nouilles. L’ultime étape est le séchage. Il se fait en extérieur, sur des bambous sauf pendant la saison des pluies évidemment. Les nouilles de riz sont ensuite expédiées dans tout le pays. Qui sait, elles finiront peut-être dans votre estomac 🙂

Première contrariété: au bout d’1 km, nous constatons que les autres groupes de trek croisés plus tôt à la guest house Mr Charles nous suivent de près… A chaque fois que je m’arrête pour faire une photo, je les vois nous rattraper à fière allure. Quel sentiment désagréable ! (Petite parenthèse: j’avais choisi ce trek plutôt que celui reliant Kalaw au Lac Inle car il était soit-disant bien moins touristique…)

Bon allez Typhaine.. « inspire, expiiiire ! Tu es en Birmanie, reeeelax … take it easy et enjoy cette belle nature qui s’offre à toi… (…) Oh, un buffle ! 🙂 ».

hsipaw trek Birmanie 1 JOUR A

Nous passons à travers des terres agricoles où l’on aperçoit des hommes et des femmes travaillant dans les champs. Les gens ont l’air de mener une vie tellement simple par ici… en accord avec les éléments ! 

hsipaw Birmanie 1 JOUR A

hsipaw Birmanie 1 JOUR A

hsipaw Birmanie 1 JOUR A

De temps en temps, nous croisons des villageois et échangeons des « hello!! », « bye bye ». 

DSC_0874

Deuxième contrariété : Nous sommes fin février ce qui correspond en Birmanie à la fin de la saison sèche. Les paysages sont relativement arides et manque de chance, la plupart des rizières ne sont pas inondées lors de notre passage…

MAIS (oui il faut toujours essayer de voir le bon côté des choses), de temps en temps, un décor bucolique se dessine, nous redonnant le sourire. 

hsipaw trek Birmanie 1 JOUR A

hsipaw trek Birmanie 1 JOUR A

Après une montée à pic sur 50 mètres, nous avançons sur une route plus large fréquentée par des scooters… Les paysages deviennent nettement moins intéressants. Nous atteignons un hameau qui sera notre première vraie halte. Surprise, nous nous retrouvons nez à nez avec des dizaines d’occidentaux (vous savez les groupes de touristes cités plus haut … grrrrh !)

La suite, j’ai choisi de vous la raconter en « live »:)

Certes, je n’ai pas pu m’empêcher de blablater sur les images…désolée!! Mais au moins, vous verrez mon état d’esprit à l’instant T, sans langue de bois car  NON je n’ai pas trouvé ce trek si grandiose en terme de paysages et OUI j’en ai bavé à mort !!! haha !!

Trek dans les montagnes de Hsipaw Birmanie 1 JOUR A from Typhaine Urtizverea on Vimeo.

Malgré ces efforts intenses, je garde en mémoire toutes ces jolies rencontres … et cette atmosphère « loin de tout » si paisible.

Infos supplémentaires :

Le trek de 2 jours/ 1 nuit coûte 30 000 Kyats par personne chez Mr Charles Guest House. Le prix inclut les repas et la nuit chez l’habitant. Le départ se fait à 8h depuis la pension. Les groupes varient allant de 3/4 à 7/8 personnes.

La nuit passée dans la maison du guide m’a beaucoup plue, une expérience dépaysante ! Nous dormions sur des tapis de sol les uns à côté des autres, dans la salle principale. Le soir, la famille (11 individus au total) s’affairait à la préparation du repas typique shan, à savoir : soupe de nouilles de riz à la tomate et oignons, du tofu version chips, une omelette au fenouil, des légumes cuits spicy … un régal !

Conseils pour la rando: prévoir son stock de bouteilles d’eau, une paire de baskets, une polaire car il peut faire très frais la nuit, casquette, lunettes de soleil et crème solaire.

Nuit chez Mr Charles Guest House:

Mister Charles Guest house Birmanie

20$ la chambre double standard au 1er étage du bâtiment principal. Le confort est minimaliste et la propreté … un concept ! haha ! Non je suis dure… ce n’était pas si mal pour 20$ petit-déjeuner compris. Mais l’établissement mériterait un petit coup de rénovation, en tout cas sur cette partie la de la pension. Le personnel n’était pas particulièrement sympathique et le restaurant vraiment pas terrible. Mr Charles m’a donné l’impression d’être une usine à touristes. Dommage que cette guest house ait le monopole sur Hsipaw car, selon mes critères, elle ne le mérite pas.

 

Une réaction au sujet de « Quand un trek dans les montagnes vire au cauchemar (Birmanie) »

  • 17 mars 2016 à 23 h 23 min
    Permalink

    Très sympa comme article. L’idée de la vidéo explicative est bonne également, premièrement car ça permet de savoir qui est derrière l’article :p Et aussi car on n’a un véritable avis à chaud sur le moment même…
    Les paysages semblent tout de même assez… dépaysant !
    Merci pour cet articles ! 😉

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.